Font Size

Menu Style

Cpanel

Libarna

Libarna

Libarna naquit comme implantation de service, construite pour favoriser les transits entre la Mer Ligure et la Plaine du Pô. Successivement, suite à la réalisation de la voie consulaire Postumia en 148 av. J.-C., la ville crût jusqu’à devenir le centre d’organisation d’un vaste territoire environnant. Elle devint ainsi une ville dotée de toutes les caractéristiques urbaines typiques de l’urbanisation romaine : forum, temples, aqueduc, amphithéâtre, théâtre et termes. La vie publique était, par conséquent, très semblable à celle de la capitale de l’Empire.

Les activités économiques prédominantes se basaient sur les trafics et le commerce, grâce à la position stratégique de la ville. D’autres ressources économiques étaient représentées par l’agriculture -la culture de la vigne détenait aussi une place importante- et par l’artisanat industriel spécialement celui lié à la construction.

La fin de Libarna coïncida avec la désagrégation de l’Empire. Elle vécut probablement le graduel abandon – qui devint définitif à partir de la seconde moitié du XIe siècle. – à cause des premières invasions barbares au sud du Pô. La ville ne refleurit qu’à partir de 1829, lorsque, à travers les antiques ruines, la "Strada Regia dei Giovi" réunit à nouveau Gènes et la plaine du Pô.

Sa redécouverte suscite un très vif intérêt, et commencent ainsi les fouilles archéologiques qui procèdent, à travers mille vicissitudes, jusqu’à nos jours. Ce que l’on peut visiter aujourd’hui représente un dixième de la zone urbaine primitive, répartie régulièrement selon les traditionnels canons des fondations et attestée sur deux axes: la voie Postumia, qui constituait le pivot plus important de nord-ouest à sud-est, et le decumanus maximum qui le recoupait perpendiculairement. Au croisement, se trouvait le Forum (ou place principale), actuellement enfoui au-delà de la route nationale. Les Termes étaient, elles, situées à coté de l’amphithéâtre, dans le quartier nord-ouest. Les vestiges retrouvés dans les fouilles de Libarna sont aujourd’hui conservés dans différents musées et appartiennent à différentes collections.

 


Directeur: Marica Venturino

Via Arquata 63, frazione Libarna - 15069 Serravalle Scrivia (AL)

Tel:  +39  0143 633627 - 634166  Fax: +39 0143 686472

e-mail:  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.comune.serravalle-scrivia.al.it/It/008/ScopriSerravalle.html 


Submit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

SEGRETARIATO REGIONALE PER IL PIEMONTE
PALAZZO CHIABLESE - Piazza San Giovanni 2 - 10122 - Torino
Centralino: +39 011 5220403-PEO Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. -P.E.C. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (ricezione solo da P.E.C.)

privacy

Vous êtes ici : Home Lieus de la culture Aires Anchéologiques Libarna